“IFA Paris a été probablement mon meilleur moment jusqu’à aujourd’hui !”

Elle a travaillé pour Profirst international, Gradient Experiential et Dolce & Gabbana. Experte en production d’événements, la polyglotte et dynamique Italienne Chiara Brunone est prête à se lancer dans une nouvelle aventure dans l’événementiel, la communication et le branding.

Michel Temman : Chiara, pourriez-vous vous présenter et nous en dire plus sur vous en quelques mots?

Chiara Brunone: Je suis née à Milan en 1992 et à l’âge de 9 ans, j’ai déménagé à Arezzo, une petite ville de Toscane puis à Florence avec ma famille. J’ai appris, étudié et ai été vite habituée à bouger, à changer de perspective, à me faire de nouveaux amis et à apprendre à m’adapter à chaque situation. Après mes années de lycée, j’ai décidé de revenir à Milan et de me lancer dans un Bachelor of Arts en marketing de la mode et en communication à l’Institut européen du design. Milan a été pour moi un point de départ très important. J’y ai beaucoup appris sur moi-même et c’est aussi là que j’ai créé mes premiers contacts solides.

M.T. : Vous étiez déjà attirée par l’univers de la mode. Mais comment en êtes-vous arrivée à celui du luxe? Quand le déclic s’est-il produit ?Chiara Brunone

Chiara Brunone: Après mes études à Milan, j’ai décidé de renforcer mes connaissances et de les orienter vers un domaine plus spécifique : le luxe, en effet. J’ai découvert que le luxe était paradoxalement un petit monde où tout était pensé et réalisé avec précision, dans le détail, avec la passion pour moteur et que tout était axé dans ce petit monde sur la qualité, plus que sur la quantité. Un univers où le savoir-faire et les valeurs sont à la base de chaque produit. Simple mais ambitieux, extravagant et axé paradoxalement sur un public limité.

M.T. : Vous avez obtenu un MBA en Management des Marques de Luxe à IFA Paris. En quoi vos études ont-elles été utiles ?

Chiara Brunone : IFA Paris a été probablement le meilleur moment de ma vie jusqu’à aujourd’hui ! Oui, j’ai postulé à IFA Paris pour y suivre un MBA en Management des Marques de Luxe, en choisissant spécifiquement la possibilité de voyager et de faire l’expérience d’étudier dans trois lieux : à Shanghai, à Paris et à Bangkok. J’ai eu l’opportunité de travailler et d’étudier avec des professionnels extraordinaires pour apprendre à gérer une marque de luxe sur trois marchés différents, comment ces cultures perçoivent ce monde – quelles sont leurs attentes –, comment communiquer avec des clients du luxe et comment créer ou reconstruire une marque à partir de zéro. En fait, IFA Paris m’a poussé à comprendre quelle est aujourd’hui ma passion : les expériences de luxe, les voyages et les événements. Je crois qu’un produit a besoin d'un environnement particulier dans lequel évoluer, et chaque individu doit faire l’expérience de la marque à travers les cinq sens – en ligne et hors ligne – pour l’amener à entrer dans la marque principale, en tomber amoureux et en acheter une pièce, un bout de rêve.

Chiara BrunoneM.T. : À l’aune de votre expérience, comment définissez-vous désormais le luxe ?

Chiara Brunone : Le luxe, cela peut être une bouteille de vin, une voiture, un bateau, une maison, un pan de textile… N’importe quoi au juste. Mais ce qui distingue et différencie vraiment le luxe, c’est la façon dont l’histoire et l’ADN sont partagés. Dans le monde du luxe, vous faites partie du rêve de quelqu’un.

M.T. : Quelles ont été vos meilleures expériences et missions après IFA Paris ? Pouvez-vous en parler ?

Chiara Brunone : Après l’obtention de mon diplôme à IFA Paris, j’ai travaillé en tant que chef de projet chez Profirst International à Bruxelles – une célèbre agence événementielle basée à Paris et en Belgique travaillant avec Massimo Dutti, Armani, Vogue… Plus tard, j’ai rejoint Gradient Experiential, une agence sensorielle experte en luxe à New York, active avec des marques telles que Van Cleef & Arpels, Tiffany, Ferrari, W Magazine ou Fiorucci, en tant que productrice d’événements expérimentaux. Ensuite, Dolce & Gabbana à Milan m’a recruté en tant que coordinatrice d’événements et j’ai géré avec mon équipe la production de tous les événements mondiaux pour la marque : ses défilés de mode, dîners privés, présentations de produits, événements privés. Tous furent des expériences incroyables.

M.T. : Quels sont vos prochains projets ? Rêves et désirs ?

Chiara Brunone : Je suis actuellement à Paris à la recherche d’une nouvelle aventure. Après mon expérience au sein d’une marque de mode et d’agences de luxe, j’ai compris que je souhaiterais travailler pour une agence de création capable de traiter simultanément plusieurs clients et projets. J’ai besoin d’apprendre et de contribuer avec mon expérience au succès de différents types de projets. Le luxe n’est pas exclusivement lié au monde de la mode, c’est pourquoi travailler dans un environnement créatif comme celui d’une agence m’aiderait à renforcer mes compétences et à me donner la possibilité de mieux m’exprimer. À l’avenir, j’aimerais à vrai dire travailler dans la production d’événements. Ce serait un rêve que de contribuer avec mes expériences au succès d’une agence ou d’une marque. Les événements sont une partie essentielle de la stratégie de marque et de la communication qui demande aujourd’hui encore plus de travail – de nombreuses marques créent, il me semble, des choses trop similaires... La seule façon de les différencier est de partager avec le consommateur un parcours unique et sur mesure lui permettant de se sentir à la fois spécial, reconnu et aimé.

M.T. : Alors peut-être pas en Italie ?

Chiara Brunone : L’Italie est un beau conte de fées en termes d’inspiration, mais ce n’est malheureusement pas l’endroit pour moi en ce moment. Je suis jeune et je dois me mettre au défi de me confronter à différentes cultures et de repousser mes limites autant que possible. C’est la raison pour laquelle je me déplacerai n’importe où dans le monde pour une opportunité intéressante !

Pour plus d’informations sur le programme suivi par Chiara à IFA Paris : MBA Management des Marques de Luxe