La technologie insuffle un nouveau dynamisme et une nouvelle excitation dans l'univers à la fois glamour et figé de la haute couture. Les créations complexes que les petites mains de Paris produisent sont incroyables, mais la main de l'homme a ses limites. L'impression 3D, la découpe laser et la robotique font de la haute couture qu'aucune couturière humaine, aussi compétente soit-elle, ne pourra jamais faire. Désormais, la Fashion Tech fait évoluer la mode sur mesure.

Des vêtements uniques et sur mesure peuvent être créés à l'aide d'une technologie telle que la conception CAO, la création de patrons numériques et les mesures par scanner corporel - il épousera parfaiteIris Van Herpenment votre corps sans aucun gaspillage de matériaux. Non seulement cette technologie permet de créer des vêtements sur mesure aussi efficacement qu'un couturier formé, mais elle laisse également libre cours à l'imagination du créateur.

Prenez, par exemple, les incroyables créations d'Iris Van Herpen. Repoussant sans cesse les limites de la couture, Van Herpen a été l'une des premières designers à adopter l'impression 3D comme technique de confection de vêtements. Elle travaille avec des experts en science, technologie et architecture pour développer ses idées. Les résultats sont des œuvres étonnantes inspirées de la structure des cristaux de glace, de la fumée ou des motifs fractals que l'on retrouve dans la nature.

Récemment, la marque de mode Carlings a décidé de se débarrasser complètement de la matérialité et de créer une collection entièrement numérique, en édition limitée. Le consommateur a simplement choisi le vêtement qu'il aimait en ligne, envoyé aux tailleurs numériques une photo d'eux-mêmes, et les techniciens ont ajusté la tenue numérique pour qu'elle corresponde exactement à la photo de l'acheteur. Le résultat a été une image à afficher sur les réseaux sociaux - ce qui, après tout, est l'endroit où la plupart des gens peuvent voir nos meilleurs vêtements de toute façon. Des entreprises semblables comme Atacac et The Fabricant sont des précurseurs dans ce domaine, qui sont vraiment sous les feux de la rampe depuis quelques années et qui offrent aux marques des possibilités infinies d'expériences dans le domaine du numérique.

A IFA Paris, nous sommes extrêmement enthousiasmés par les possibilités de réaliser de futures créations de mode en utilisant des technologies de pointe. Notre partenaire Vilette Makerz travaille avec nos étudiants en Bachelor Stylisme Modelisme pour y parvenir. Cela permet aux étudiants d'acquérir une expérience pratique de la numérisation 3D du corps humain, de la création de modèles personnalisés et enfin de la fabrication par découpe laser. Inspirés par cela, nous sommes en train de créer nous-mêmes notre propre espace de production sur place, situé dans le fashion tech innovation lab qui ouvrira ses portes en automne 2019.

Pour plus d'information sur le programme: Programme Spécialisé: Fashion Tech Innovation