Le concours de stylisme lancé ce printemps, en avril 2017, par la marque denim Bonobo Jeans, avec la collaboration d'IFA Paris, sur le thème du «up-cycling», a été fructueuse. Compte-rendu.

Le concours lancé par Bonobo Jeans proposait aux étudiants du Bachelor Stylisme Modélisme d’IFA Paris d’utiliser et de recycler de vieux vêtements de la marque Bonobo afin de concevoir une  nouvelle création à partir de ces pièces usagées. Durant les deux mois du concours, les participants ont assisté à plusieurs ateliers et ont reçu le tutorat individuel de la professeure de mode d’IFA Paris Elvine Hethener.

Les étudiants participants se sont d’abord rendus au siège de Bonobo Jeans, à Shanghai, et ont rencontré l’équipe de merchandising de la marque. Un meeting clé : il a été alors décidé que Bonobo Jeans produirait les vêtements sélectionnés créés par les étudiants d’IFA Paris et présenterait leurs créations dans ses magasins.

Après une compétition pour le moins intense, trois étudiants du Bachelor Stylisme Modélisme d’IFA Paris (Desmond Ang, Erica Felita et Zhang Wei Jie) se sont frayés un chemin et ont vu leurs créations retenues par la marque de denim.

Tous trois ont expliqué comment le concours avait été pour eux « une opportunité de se lancer dans un nouveau défi en utilisant de nouvelles techniques », et ont au passage remercié Bonobo Jeans pour son soutien apporté à de jeunes créateurs de mode. « J’adore l’idée du recyclage ! En tant que jeune créatrice de mode, j’ai appris que le stockage et les déchets textiles étaient parmi les plus grands problèmes aujourd’hui au sein de l’industrie de la mode et que le processus du up-cycling était l’un des meilleurs moyens de les résoudre. Mais le projet a été également un défi personnel, m’ayant appris certaines clés pour devenir plus créative dans la pratique en temps réel de l’industrie de la mode », explique Erica Felita, 21 ans, originaire d’Indonésie, l’une des vainqueurs, qui a travaillé sur un concept de mix-match créatif en denim qui soit « différent, ludique et intelligent. » Pour Desmond Ang, 29 ans, l’un des autres gagnants, originaire de Malaisie, « le recyclage aide à ne pas ajouter du surplus dans un monde déjà débordé de tant de choses matérielles. Le up-cycling aide à réutiliser des matériaux n’ayant pas à finir nécessairement dans une décharge, de façon créative et innovante, et dans le but de produire des éléments originaux souvent très différents de ce que beaucoup considèrent comme des déchets. C’est aussi un moyen pour les entreprises et pour les créateurs d’être plus efficaces dans l’utilisation et le traitement de matériaux usagés comme les textiles vintage, de donner une nouvelle vie aux jeans usés et aux T-shirts que l’on croit en lambeaux ! » D’après Bonobo, recycler seulement un kilo de déchets de textiles peut aider à réduire les émissions de CO2 de 3,6 kg.