40 700 euros, c’est la somme atteinte grâce aux étudiants de IFA Paris, soit un tiers du montant total récolté lors d’enchères en ligne destinées à venir en aide à des enfants défavorisés n’ayant pas accès à l’école.Lapin Qeeboo

Depuis leur apparition, au Salon du Mobilier 2016 de Milan et dans plusieurs pays, le succès des colorées, rondes et ludiques chaises-lapins de la marque Qeeboo, imaginées et conçues par le designer italien Stefano Giovannoni, ne se dément pas.

En Chine, ce sont ces mêmes chaises-lapins, résolument design et en polyéthylène, matériau à la fois léger et résistant, qui ont donné vie à un beau, honorable et vénérable projet caritatif et collectif, auquel l’école de mode IFA Paris est d’autant plus fière d’avoir participé qu’elle a été à l’origine de presque un tiers des dons récoltés au bénéfice de la Fondation Adream, laquelle œuvre, en Chine, en faveur des enfants déscolarisés et vulnérables. « Les lapins imaginés par les étudiants du Bachelor Stylisme Modélisme de IFA Paris ont rapporté 300 000 yuans (soit 40 700 euros, ndlr) sur un peu plus de 1 million de yuans (135 700 euros, ndlr) au total » précise Ivan Kouzmine-Karavaieff, responsable Marketing et Communication de IFA Paris.

Lapins QeebooLes lapins Qeeboo mis aux enchères, avec le soutien de plusieurs sociétés, organisations et institutions – au premier rang desquelles Yioulai-Shanghai Village, Value Retail, Shendi Group, les autorités de Pudong et de Shanghai –, ont été peints et décorés par plusieurs étudiants de IFA Paris, mais également par dix artistes et créateurs de renom et de tous horizons, tels que An Niu, Xiang Zheqing, Li Shoubai, Wang Xiaohui, les stylistes Liu Jihan, Ye Qing, Wang Yang, Ji Cheng, Zhao Ruohong, Masha Ma, Chloe Chen, Kelly ou encore Tiffany Wu.

La peintre An Niu estime qu’un tel projet rappelle à quel point « il est important de protéger l’éducation des enfants. »  Pour sa part, le sculpteur Xiang Zheqing assure que « l’art concourt à ce que l’éducation soit plus proche encore du cœur des enfants. » « De participer à cet événement m’a permis de me dépasser, de passer du stylisme au design artistique, pour contribuer à l’éducation d’enfants » a réagi l’artiste Chloe Chen

Pour Marc Isreal, CEO de Value Retail Chine, « cette activité de bienfaisance visant à promouvoir l’art grâce à une action caritative aide à tirer vers le haut, vers plus de qualité et de façon innovante, l’éducation d’enfants chinois dans le besoin. »

L’argent récolté a été reversé intégralement à l’organisation caritative Adream, qui a décidé d’investir la somme dans la remise à niveau des classes de plusieurs écoles primaires et secondaires, et dans un programme de formation de maîtres d’école locaux, qui soit en adéquation avec l’épanouissement personnel des enfants et le développement de leur talent.

Pour en savoir plus sur le programme dont sont issus les étudiants qui ont participé à ce projet: Bachelor Stylisme Modelisme

Pour davantage d’informations sur l’organisation Adream : www.adream.org