Une histoire particulière lie depuis longtemps les fondateurs de la marque de Haute Couture Léonard à ceux d’IFA Paris, partenaires de cœur. Ils viennent de se revoir à Shanghai.

L’histoire débute en 1958 quand Jacques Léonard propose à Daniel Tribouillard de lancer la société de création portant son nom. Ce dernier réussit en quelques années son lancement et son développement de la marque, grâce, en particulier, aux imprimés fleuris – et notamment au chrysanthème, « fleur sans limites géométriques » selon Daniel Tribouillard – et à l’extrême qualité de ses créations. Avant de diversifier la marque dans les parfums et les accessoires.Leonard Magasin à Plaza 66, Shanghai

Si les dirigeants de la maison de mode française Léonard et ceux d’IFA Paris se connaissent depuis des lustres, c’est parce que Daniel Tribouillard était lié d’amitié avec Wladimir Kouzmine-Karavaieff, Directeur général de Nina Ricci pendant 50 ans, Président de la Fédération de la Parfumerie et père du Président d’IFA Paris... Daniel Tribouillard et Patrick Kouzmine-Karavaieff avaient repris contact lors de la visite du Comité Colbert à Shanghai en 2005. 

Nouvelle étape de leur longue relation empreinte de respect et d’amitié, ils se sont retrouvés mercredi dernier à Shanghai, au Plazza 66. Daniel Tribouillard et sa fille, Nathalie Tribouillard Chassaing, ont en effet réunis à Shanghai, amis et journalistes dans leur magasin sis au fameux Plazza 66, à l’orée de Jingan, aux intérieurs embellis de couleurs, de fleurs et de dessins inspirant la joie de vivre. Les invités ont pu de nouveau admirer les imprimés sur soie qui ont fait la réputation de la maison de mode et le bonheur de ses clientes.

Depuis de longues années, IFA Paris et ses fondateurs, Patrick Kouzmine-Karavaieff et Olivia Chai, ont été en quelque sorte des témoins privilégiés du succès croissant de cette marque française. Preuve en est aujourd’hui : la maison LEONARD est implantée dans le monde entier avec plus de 100 boutiques établies dans une vingtaine de pays – dont son « vaisseau amiral », rue Pierre 1er de Serbie à Paris. Léonard est en outre membre du Comité Colbert qui œuvre au rayonnement de l’art de vivre français et rassemble les plus grandes Maisons d’excellence dans les domaines les plus variés tels que la mode, l’art de la table, les tissus, le vin ou le champagne.

Une histoire, une source d'inspiration et un beau cas d’étude pour les étudiants d’IFA Paris!