Plusieurs étudiants du programme MBA Mode & Media de l'école de mode IFA Paris viennent de diffuser le premier numéro de Blurred, un magazine de mode avant-garde et décalé. Une réussite.

« L’idée de notre magazine Blurred était de... brouiller les lignes de la mode !  » affirme son heureuse rédactrice en chef, Emilie Heyl, étudiante en MBA Mode & Media au sein de l’école de mode et de management du luxe IFA Paris. « Nous voulions intégrer au sommaire le thème de la durabilité car nous croyons que c’est un sujet brûlant en ce moment (...). Le but du projet était de questionner à la fois notre lectorat sur le brouillage des genres et sur ce qui est durable. »

Pari tenu et bien tenu ! Le premier et ambitieux sommaire de Blurred, réalisé de A à Z par les étudiants de IFA Paris au sein du programme MBA Mode & Media et imprimé à 50 exemplaires avec le soutien de l’école, propose plusieurs articles intéressants sur la mode dite éthique et ce que sont les vêtements durables et éco-recyclables.

« Le nouveau siècle met en lumière la vulnérabilité de notre planète. En ligne avec les mouvements écoresponsables, le secteur de la mode doit prendre en compte l’impact de la production et des techniques de fabrication de masse » écrit Emilie Heyl.

Servie par une mise en page arty et efficace et de superbes visuels, Blurred livre des données pour le moins dérangeantes sur l’impact de l’industrie textile sur l’environnement. « 15% du coton est gaspillé au cours du processus de fabrication, ce qui équivaut au gaspillage de 38,5 milliards de litres d’eau chaque année. » De son côté, Hailey Edy décrit l’impact de l’industrie du denim sur l’environnement. « 2000 litres d’eau sont utilisés pour fabriquer une seule paire de jeans en coton biologique ! » Dans un article captivant, Karim Kurdi explique les liens ténus, les avantages et les inconvénients entre le secteur de l’imprimerie et les industries numériques.

Mais Blurred est tout d’abord un magazine de mode ! Les modes lifestyle et unisexe sont devenues floues, « défiant les frontières » entre les hommes et les femmes. Sur une note plus légère, Amina Sutter capte l’essence du look et de la mode parisienne « du cool Marais au plus fantaisiste Rive Gauche… »

Blurred offre en fait un mélange réussi. « Faire un magazine, c’est beaucoup de travail, mais cela en vaut la peine. Ce n’était pas toujours facile, mais avec l’aide de nos lecteurs et grâce à la créativité des membres de l’équipe, nous avons réussi à créer un magazine original. Et nous sommes très fiers du résultat ! » ajoute Emilie Heyl. Ses lecteurs attendent déjà le prochain numéro !

Lire aussi le blog des étudiants en MBA Mode & Media de IFA Paris : https://paris-shanghai-fashion.com/

Pour en apprendre plus sur ce programme : MBA Mode & Media