Le projet « Thirst », soutenu par l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Culture et la Science), œuvrant à une sensibilisation et meilleure prise de conscience de la crise de l’eau, a été présenté il y a quelques jours sur le campus de IFA Paris à Shanghai, où est enseigné un module Sustainability and Ethical Luxury.

Ce module a été lancé avec plusieurs objectifs : mettre en évidence la rareté de l’eau en tant que ressource terrestre, mieux se familiariser avec l’idée de développement durable dans les secteurs de la mode et du luxe et aborder les dilemmes qu’ils sous-entendent. Il s’agit aussi, bien sûr, d’enseigner comment appliquer les outils nécessaires aux prises de décisions.

La Shanghai Operations Manager de « Thirst », Jelena Milenkovic, a donné un discours passionné et échangé de nombreuses idées avec les étudiants, détaillant en particulier les problèmes liés à l’impact de la crise mondiale de l’eau. Elle a également décrit ce que peuvent être des solutions durables pour économiser les ressources en eau dans le secteur de la mode, afin de gaspiller et polluer moins, de réutiliser davantage et de gérer plus efficacement tous les usages de l’eau.Thirst

Thirst est une organisation non gouvernementale qui se consacre à améliorer la protection des ressources en eau à l’échelle mondiale. Sa mission consiste notamment à mieux éduquer les jeunes générations sur le sujet, et aider les élèves à mieux comprendre les enjeux du développement durable et mieux protéger l’environnement, en l’occurrence dans l’industrie de la mode.

Parmi les partenaires de Thirst figure le groupe de mode espagnol Inditex (propriétaire notamment des marques Zara, Bershka, Pull and Bear ou Massimo Dutti). Pour sa part, à travers ses MBA, IFA Paris entend former, pour les industries de la mode et du luxe, des talents conscients de ces questions.

THIRST site web: https://www.thirst4water.org