La Maison Dior veille scrupuleusement sur l’histoire la liant aux femmes – le nom de Christian Dior Couture étant associé à l’idée de féminité. Pour la Journée Internationale de la Femme 2017, Dior a lancé dans dix villes (Paris, Marseille, Londres, Florence, Dubaï, New York, Hong Kong, Tokyo, Séoul et Shanghai) le Women @ Dior Mentoring Program afin d’accompagner des jeunes femmes dans leur développement professionnel. De jeunes talents vivant dans ces villes ont été sélectionnés et sont accompagnés d'un mentor officiant chez Dior. L’étudiante de IFA Paris Monica Pozyn, originaire d'Afrique du Sud, a été l'une des heureuses retenues.

Michel Temman : Vous êtes née en Afrique du Sud et avez grandi au Cap, un nom mythique ! Quels ont été les éléments déclencheurs qui vous ont fait vous intéresser à la mode et au luxe?

Monica Pozyn : C’est vraiment difficile à dire ! Je pense que j’ai toujours voulu étudier ces secteurs et travailler dans la mode, en tout cas depuis que je suis en mesure de m’en souvenir ! Petite, j’avais pris l’habitude de dépenser mon argent de poche dans l’achat de chaussures ou dans les derniers numéros des magazines Elle et Vogue.

M.T. : Vous effectuez maintenant un MBA en Management de la Mode à IFA Paris, à Shanghai. Comment ce programme vous aide-t-il à poursuivre et à atteindre vos objectifs de carrière ?Chez Dior Shanghai, les jeunes talents retenus et leurs mentors

Monica Pozyn : Mon objectif est de m’engager dans une carrière qui combine à la fois ma passion pour le denim artisanal et mon intérêt pour le luxe. Ma thèse de MBA met l’accent sur l’influence du denim japonais fabriqué à la main et sur la façon dont cet artisanat influence l’industrie du luxe. Je crois que les connaissances, l’expérience acquise grâce au programme de ce MBA Management de la Mode à IFA Paris, et l’opportunité qui m’a été donnée d’intégrer le programme de mentorat Women @ Dior, vont me permettre de poursuivre mon objectif professionnel et de réaliser mon rêve !

M.T. : Qu’en est-il de l'expérience consistant à étudier à la fois à Shanghai et à Paris ?

Monica Pozyn : La possibilité d’étudier à la fois dans une économie développée et en développement est inestimable. Les croyances, les valeurs, le style de vie et les comportements d’achat des consommateurs sont complètement différents. Vous devez acquérir des connaissances et une expérience de première main en Chine pour bien comprendre les comportements du consommateur dans le secteur de la distribution et dans l’environnement du luxe – ce n’est pas quelque chose qui peut être enseigné.

M.T. : Durant vos études à Shanghai, vous avez été retenue comme jeune talent et « jeune mentorée » de la Maison Dior pour rejoindre le programme de mentorat Women @ Dior, avec le double objectif de découvrir en détail la diversité des métiers chez Dior et de mieux comprendre l’histoire entre la prestigieuse Maison de couture et les femmes. Qu'est-ce que ce mentorat vous a apporté, spécifiquement ?

Monica Pozyn, entourée, à sa droite, de sa mentor, Emilie Krumb,  et à sa gauche, de Lynn Chen, directrice des ressources humainesMonica Pozyn : Cet événement de mentorat Women @ Dior a été, personnellement, très inspirant. Ce fut un privilège d’être entourée de femmes élégantes, incroyablement douées et professionnelles. On dit que Monsieur Dior, lui-même, était entouré d’une équipe de femmes talentueuses dans les années 1950.
Le cœur de la Maison Christian Dior a toujours été féminin et c’est pourquoi le Women @ Dior Mentoring Program est le fruit d’une vision créée pour les femmes et par des femmes. Dior Shanghai nous a fait partager la vision de Maria Grazia Chiuri lors du premier événement de mentorat, le 15 mars. Sa vision, dans la Maison Christian Dior, est : le féminisme – avec la volonté de continuer à construire sur l’héritage de Dior, dont les femmes de talent restent le cœur ; la cool fashion – être capable de mélanger haute couture et baskets ; une vision unique – Maria Grazia Chiuri est impliquée dans tous les aspects de Dior, de l’esquisse jusqu’au client – afin d’assurer une image de marque cohérente dans toutes les catégories de produits ; et le patrimoine, afin de s’assurer que l’ADN de la Maison Dior reste enraciné dans la créativité et le savoir-faire.

M.T. : Ce programme a-t-il changé votre vision de la Maison Dior?

Monica Pozyn : Le programme de mentorat Women @ Dior m’a appris l’une des leçons les plus importantes dans la vie : « Toujours s’efforcer d’atteindre l’excellence – mettre la barre haut et ne jamais transiger sur la qualité ! »

Pour plus d’informations sur ce programme crée par la Maison Dior, retrouvez notre article : « Women @ Dior » Shanghai, un programme en or, une journée pleine de ressources.

Pour en savoir plus sur le programme suivi par Monica qui a été sélectionnée pour ce programme : MBA Management de la Mode