Animatrice de télé en Allemagne, mannequin, chroniqueuse de mode et consultante, la très active germano-chinoise Kai-Li Ma, fan de streetwear et de marques de haute couture, ne recule jamais devant le moindre défi.

Michel Temman : Vous avez vraiment un parcours inhabituel. Vous avez étudié à Los Angeles, à New York et en Allemagne et êtes devenue une actrice, animatrice de télévision très connue en Allemagne, et mannequin. Quelle vie ! Se retrouver devant les caméras, était-ce votre rêve ?

Kai-Li Ma : Non, ce n’était pas du tout mon rêve. En revanche, j’ai toujours su que je poursuivrais un chemin non conventionnel. Je savais que je voulais voyager et vivre ma vie au lieu d’aller directement faire un travail de bureau ! Quand j’ai choisi de faire du mannequinat ma carrière, je me suis aperçue que c’était parfait pour moi. Cela me perm tait de combiner ma passion du voyager, de travailler et gagner ma vie en même temps.Kai-Li Ma

M.T. : Comment avez-vous réussi ? Quelles étaient également les principales difficultés ?

Kai-Li Ma : Je suis très ambitieuse et essaie toujours d'être la meilleure dans ce que je fais, autant que je le peux; dans tout ce que je choisis de faire. Je n’écoute jamais quelqu'un qui essaie de me dire ce que je ne peux pas faire. Quand les gens ont essayé, par le passé, cela m’a motivé encore plus en vue d’atteindre mes objectifs. Tout est toujours un test en vérité, pour savoir ce dont vous êtes capable. Et lorsque vous voulez vraiment quelque chose, rien n’est un obstacle. Ma carrière actuelle, je savais que c’est ce que je voulais faire et poursuivre et j’étais prête à lutter pour atteindre mon but.

M.T. : Vous avez travaillé dans le monde entier comme mannequin et êtes apparue dans Vogue, New York Post, ELLE, dans diverses publicités, programmes télés et films. Vous avez un agenda de ministre. Comment faîtes-vous pour gérer tous ces rôles ?

Kai-Li Ma : Être entrepreneur, cela signifie qu’il faut être très organisée. De ce point de vue, je suis très allemande. Vous devez aussi avoir vraiment une bonne éthique de travail et donner 100% de vous-même à chaque emploi. Mais je suis maintenant dans une situation où je peux choisir les projets dans lesquels m’impliquer et faire seulement ce que je veux. J’ai de plus en plus de projets maintenant et cela me fait vraiment plaisir d’être à ce point occupée et créative. Un bon équilibre, dans sa vie, est la clé. Dans mes temps d’arrêt, j’essaie de profiter de tout mon être. Être dans l’instant, passer du bon temps.

M.T. : Comment faites-vous pour garder une ligne parfaite ? Le sport semble être essentiel pour vous. Mais vous imposez-vous aussi un mode de vie particulier ? Êtes-vous par exemple stricte en termes d’habitudes alimentaires ?

Kai-Li Ma : Je suis ambassadrice de The Clinic (1), une clinique médicale haut de gamme dédiée au bien-être, où je pratique le yoga, le Pilates et la barre. Je fais aussi des séances d’exercices chez moi et vais à la salle de gym. J’essaie de faire du yoga tous les jours et des entraînements au moins cinq fois par semaine. Je n’ai commencé ce mode de vie sain qu’il y a deux ans. En fait, le sujet, ce n’est pas combien vous mangez, mais ce que vous mangez. Je mange beaucoup surtout depuis que j’ai repris les entraînements et la gym. Essentiellement des légumes, des fruits et de beaucoup de protéines.

Kai-Li Ma - ELLE MagazineM.T. : Vous avez effectué un MBA Business de la Mode à IFA Paris. Une expérience précieuse ?

Kai-Li Ma : J’ai choisi de faire un MBA parce que je voulais en apprendre davantage sur l’aspect commercial et les affaires de la mode. J’étais prête à effectuer divers programmes de MBA, et ai finalement opté pour celui de IFA Paris, parce qu’il me permettait de combiner la mode et le business.

M.T. : Avez-vous déjà pensé à lancer votre propre marque?

Kai-Li Ma : Oui, j’ai pensé concevoir ma propre ligne de vêtements, mais j'ai trop à faire pour l’instant. Peut-être plus tard…

M.T. : Quelles sont vos marques favorites, votre style fétiche ?

Kai-Li Ma : J’aime le streetwear urbain mélangé à des marques de haute couture. J’aime pour ma part mélanger et assortir les styles. Faire simple, mais avec quelque chose qui se démarque. J’aime Rag & Bone, Nike, Chanel, Helmut Lang, Topshop ....

M.T. : Vous êtes également éditrice de mode pour le blog Modern Culture of Tomorrow (2) Sur quoi aimez-vous le plus écrire ?

Kai-Li Ma : Je tiens à raconter aux gens mes séances d’entraînement et mes régimes de beauté. Beaucoup d’articles du type « comment ça marche. » J'aime aussi aller à des événements et partager mes expériences. J’aime aussi écrire sur le voyage et la musique. Kai-Li Ma

M.T. : Et votre prochain souhait le plus cher ?

Kai-Li Ma : Je veux jouer davantage dans des films. Mais je ne m’en fais pas. Tout va bien et je vais juste continuer à travailler dur. Je suis toujours prête à m’initier à de nouvelles compétences pour me perfectionner. Cette année, je vais suivre une formation de professeure de yoga. Et suis excitée a cette idée !

M.T. : Vous êtes aussi consultante en marketing pour la marque Akenz, enseigne multimarque exportant des marques scandinaviennes vers la Chine. Quel est votre rôle exactement ?

Kai-Li Ma : C’est mon nouveau projet ! Je suis en charge de leur marketing stratégique, des médias numériques, des relations publiques et des événements. Je viens de produire un grand photoshoot ! Beaucoup de grandes choses vont venir de Akenz, de la marque elle-même. Au programme bientôt, l’organisation d’un événement. J’inviterai IFA Paris, pas de soucis !

Pour plus d’informations sur le programme suivi par Kai-Li Ma a IFA Paris : MBA Management de la Mode

Pour en savoir davantage sur Kai-Li Ma : http://www.kaili.info/

(1) http://www.theclinic.international
(2) http://www.moderncultureoftomorrow.com