Après ses études à IFA Paris, Valentine Metzger, 23 ans, originaire d'Alsace, a réalisé un stage plutôt décisif chez Chanel : la célèbre maison de couture française l’a tout simplement gardée à ses côtés. 

Michel Temman : Comment rejoint-on un nom aussi mythique et prestigieux que Chanel ? 

Valentine Metzger : À la fin de mon Bachelor Stylisme et Modélisme à IFA Paris, je postulais pour un stage, et ai réussi à en obtenir un, long de deux mois, au sein de la maison Chanel Atelier Flou Haute Couture, de septembre à fin octobre 2014. Je dois d'ailleurs remercier l’une de mes anciennes professeures à IFA Paris, Jung Grandcolas, qui a transmis ma demande de stage à l’une de ses connaissances travaillant chez Chanel.

Restauration d’une robe en tulle de soie.

M. T. : Quelles ont été vos différentes fonctions chez Chanel ? Quelles sont-elles aujourd'hui ? 

Valentine Metzger : Durant mon stage, j’ai d'abord observé les différentes méthodes de travail au sein de l’atelier de Haute Couture. J’ai ensuite énormément cousu à la main. J’ai également eu la chance de pouvoir restaurer une robe en tulle de soie brodée destinée à une cliente. C’est à ce moment là que j’ai également été en mesure de montrer mes capacités à broder des perles, des sequins ou encore des paillettes. 

M. T. : Depuis votre entrée chez Chanel, qu'avez-vous appris d'essentiel, en termes professionnels, créatifs, relatifs à la mode et au luxe, voire plus personnels ?

Valentine Metzger dans l’atelier Flou Haute Couture de Chanel.

Valentine Metzger : À la fin de mon stage, Chanel m’a proposé de participer à la préparation de la collection PE2015 et ensuite de la collection AH2015. C’est à la fin de cette période que mes supérieurs m’ont proposé mon actuel contrat à durée déterminée de dix-huit mois. Aujourd’hui, je continue la couture mais j’effectue également beaucoup de broderie au sein de l’atelier. Nous préparons deux collections Haute Couture par an, et le reste du temps, nous réalisons les commandes des clientes.

Depuis mon entrée chez Chanel, j’ai appris beaucoup de nouvelles techniques de couture, de nouvelles méthodes de travail, de points à la main. J’ai également la chance de pouvoir travailler des matières précieuses et délicates. Ce qui est très important, essentiel, pour la maison Chanel c’est de respecter les codes Chanel (le camélia, les perles, la chaîne ou encore le noir et blanc) et de maintenir une très grande exigence en matière de qualité. Chanel est une maison où prime le bon fonctionnement de l’entreprise, l’esprit de famille et le bien-être des employés. Personnellement, ce cadre de travail m’encourage à toujours fournir le meilleur de moi-même.

M. T. : Pourriez-vous nous dire quelques mots de vos études à IFA Paris ? Elles semblent avoir été plutôt déterminantes pour vous !

Valentine Metzger : Je suis très heureuse d’avoir fait mes études à IFA Paris. Le point sans doute le plus important, pour moi, aura été d’avoir progressé en couture, en moulage et en style, mais aussi de parfaire mon anglais. Les professeurs d’IFA Paris ont toujours été à l’écoute. Ils m’ont toujours encouragée et guidée dans mes différents projets. C’était très important de se sentir soutenue. J’ai beaucoup progressé durant mes trois années à IFA Paris, à la fois sur le plan personnel et professionnel.

Le programme Bachelor Stylisme Modélisme à IFA Paris: https://www.ifaparis.com/fr/cours/bachelor/stylisme-modelisme.