Les robes et ensembles portés le 9 mai par les 5 Miss China invitées à la cérémonie d’inauguration du Club 50 réunissant 50 chefs d’entreprise chinois et français étaient signées IFA Paris.

C’est un petit évènement à part entière, a priori discret mais riche de sens et de symboles qui vient d’être organisé dans la magnifique résidence consulaire de France à Shanghai puis dans les jardins de l’imposante villa Art déco du superbe Yongfoo Elite, club select sis sur le domaine d’un ancien consulat et métamorphosé́ par l’ancien styliste de mode et collectionneur d’art Wang Xing Zheng.

25 patrons chinois et autant de chefs d’entreprise français y ont été réunis à l’occasion du lancement du Club 50, lié au fameux Chinese Business Club et créé à Shanghai afin de favoriser et dynamiser les échanges économiques entre la Chine et la France.

La fondation du Club 50 a d’abord donné lieu à une cérémonie organisée le 9 mai 2019 dans les murs de la résidence du Consul Général de France à Shanghai, Axel Cruau. Une célébration haute en couleur et d’autant plus remarquée qu’y participaient 5 Miss China habillées de façon spectaculaire, d’amples robes, par l’école de mode et de management de luxe IFA Paris. « Ces cinq beautés sont apparues au cours de la soirée comme par enchantement » témoignent de concert Olivia Chai et Patrick Kouzmine-Karavaieff, fondateurs d’IFA Paris et comptant parmi les 50 chefs d’entreprise.

La cérémonie a été suivie d’un dîner de gala organisé dans les jardins de Yongfoo Elite, où les Miss China sont apparues vêtues de nouveaux ensembles créés et également mis à disposition par IFA Paris – qui avait déjà habillé en mai 2016, lors du salon du design et de la mode « Bonjour Brand » organisé à Pékin, Miss China et Miss France.