Dans le cadre du programme Women @ Dior, j’étais invitée à prendre part à un weekend organisé par Dior à Paris. Cet évènement, dont le but est d’associer des employées de Christian Dior à de jeunes étudiantes afin de les aider à atteindre leurs objectifs de carrière, a réuni 200 étudiantes venues du monde entier. Ce programme est une expérience immersive pour se familiariser avec la Maison Dior, son héritage unique, ses métiers, ses leaders, les femmes comme les hommes. Faisant partie de l’équipe de Dior Shanghai, j’ai eu la chance incroyable de traverser le globe de Shanghai à Paris pour cet évènement ou une chambre nous avait été réservée à l’hôtel Marriott sur les célèbres Champs-Elysées. Une bonne nuit de sommeil était alors tout ce qu’il fallait pour se remettre du décalage horaire !

A notre arrivée, nous avons été accueillies par Karin Raguin, une des principales personnes à l’origine du projet. Le programme démarrait ensuite avec Emmanuel Favre, Senior Vice-Président des Ressources Humaines de Christian Dior Couture. Ces deux journées étaient organisées autour de trois piliers symboliques : l’art d’éduquer, l’art de valoriser et dynamiser et l’art d’élever. Nous avons pu visiter des endroits qui sont d’habitude interdits au public tels que le service « Dior Héritage » et les ateliers de prêt-à-porter et de Haute Couture. Emmenées et guidées par Maurizio Liotti, Bernard Danillon et Soizic Pfaff, nous avons pu découvrir l’univers fascinant de Christian Dior et acquérir des connaissances inestimables, une expérience dont peu peuvent se vanter. Nous avons également été présentées à certains cadres dirigeants de chez Dior qui ont partagé leurs expériences à travers des discussions menées par l’auteure et réalisatrice Florence Sandis. J’ai été très émue et touchée par leur passion pour la Maison et leur motivation. Enfin, nous avons pu découvrir et apprendre les codes du luxe à travers différents ateliers organisés par les experts de la Dior Academy.Maria Martin Santasusana

Pour conclure la première journée et suite à une conversation avec les cadres dirigeants de Dior, nous étions escortées jusqu’au Belair pour un cocktail dinatoire. Nous avons alors pu nous faire des relations et apprendre à mieux nous connaitre avec les autres mentors et mentorés lors de cette belle soirée pleine de bons plats et d’activités. Nous avons également pu se faire temporairement tatouer avec les mots français et les citations de l’écrivain André Breton comme on a pu le voir sur les podiums du défilé Haute Couture Printemps-été 2018.

La seconde journée fut l’occasion de rencontrer quelques personnalités telles que la sculptrice Anilore Banon qui collabore avec la NASA et qui a présenté son projet Vitae qui consiste à envoyer une de ses sculptures sur la lune, une œuvre comprenant des milliers d’empreintes de main symbolisant l’humanité. Nous avons été également invitées à expérimenter « la voix du pouvoir » grâce à un atelier animé par Stéphane de Freitas, fondateur de la compétition Eloquentia et avons été initiées à l’univers poétique de Vincent Avanzi, Chief Poetic Officer.

Pour clôturer ce programme, nous avons été présentées à Maria Grazia Chiuri dans une conversation avec Emmanuelle Favre. En tant que grande admiratrice, c’était le plus grand moment de ce week-end à Paris pour moi. Elle s’exprima sur l’importance de croire en soi et de faire les choses avec passion. Elle mentionna également les challenges auxquels elle a dû faire face et la pertinence de l’art et comment ce dernier prévalait comme sa source d’inspiration principale. Elle a également insisté sur l’importance des rêves et le pouvoir des émotions comme principale levier de la Maison Dior.

Women @ DiorCe week-end fut donc globalement une formidable opportunité de rencontrer beaucoup de brillantes personnes d’horizons différents et ce fut un immense plaisir de pouvoir y prendre part. Les connaissances et outils acquis lors de cet évènement me suivront tout au long de ma carrière. Une des leçons principales que je retiendrai et d’agir sur ce que je peux impacter: c’est-à-dire moi. Mais encore plus important, chacun devrait ne pas hésiter et oser et ne pas prendre les échecs trop durement : ils sont constructifs. Ne jamais rester dans sa zone de confort et croire en soi. C’était merveilleux d’être entourée de tant de femmes fortes. Je suis très reconnaissante envers Dior d’avoir organisé un tel évènement.

La prochaine étape consiste au programme de mentoring à proprement parler. J’ai été associée à Han Jin de Dior Shanghai qui me guidera tout au long de l’année prochaine. Je suis impatiente de pouvoir profiter de son expérience et de ses conseils pour les quelques mois suivant la fin de mes études. Merci à Women @ Dior grâce à qui je suis aujourd’hui convaincue que tout est possible.

Maria Martin Santasusanna

Pour plus d’informations sur le MBA suivi par Maria : MBA Management des Marques de Luxe